ven. Juin 9th, 2023

Le Quotidien News

L'actualité en continue

En attente de notre Père Noël !

3 min read

Le jour de la Noël approche. En temps normal, les enfants devraient se préparer à recevoir des cadeaux. Des présents que le « Tonton Nwèl » leur apportera la nuit du 24 décembre.

Cette pratique, malheureusement, est désormais derrière nous. Les agréables moments, les sorties nocturnes, les rendez-vous aux restaurants, les galas, les jouets, les sapins, les arbres de noël.Tout cela appartient au passé. Il y a de quoi à être nostalgique. C’est bien trop loin de nous.

C’est dommage que le temps finisse par absorber la joie que nous procurait autrefois cette fête. Dans le temps, les enfants se rendaient au lit avec l’espoir de trouver au réveil le cadeau du Père Noël. Les parents faisaient de leur mieux pour entretenir cette fiction indépendamment de leur classe sociale et de leurs capacités financières. Aujourd’hui, nous sommes tous dans cette attente. La venue d’un prodige, d’un être charitable qui est supposé nous apporter des cadeaux. Nous rêvons comme les enfants.

Le cadeau que veut la population, c’est la justice sociale. La bonne gouvernance. Le retour à l’ordre démocratique. La fin des querelles politiques et de l’hégémonie de la corruption. La population a besoin d’une gestion de l’État basée sur la transparence et la reddition de comptes démocratiques. Le rétablissement de la sécurité. La fin du règne de l’impunité. Un système économique sain. Des  systèmes de santé et d’éducation accessibles à tous, etc.

Nous continuerons d’espérer malgré les vicissitudes du quotidien. Comme les enfants, nous aimerions nous lever un bon matin pour voir nos politiciens aboutir à un compromis durable qui puisse établir une feuille de route précise pour une nouvelle forme de gouvernance dans le pays. Nous aimerions être les témoins de la signature d’un pacte entre les différents protagonistes visant à démanteler les gangs et à remembrer les institutions du pays. Notre rêve, c’est de revoir le carburant en permanence dans les stations-essence à un prix abordable. Constater que la gourde reprend progressivement de la valeur. Que l’inflation cesse de grimper et que l’équilibre économique soit rétabli.

Comme les enfants, nous serions ravis de savoir que la parodie de paix annoncée par les groupes armés opérant dans la troisième circonscription de Port-au-Prince se transforme en une entente durable. Une prise de conscience réelle. Que la réconciliation et les engagements pris récemment par les associations patronales du secteur privé des affaires ne soient pas des mises en scène. Une opération folklorique. Que la communauté internationale soit de bonne foi dans ses démarches censées supporter Haïti.

Nous avons tellement de nœuds à délier dans cette crise. Nous avons tellement de priorités. Nous avons tellement vécu de mauvais moments. Des situations troublantes. Nous attendons tellement cette prise de conscience collective. Nous avons tellement été déçus par nos élites. On dirait que notre rêve de voir cette transformation de la société est en train de se transformer en délire.Cela ne nous empêche pas de rêver. Mais, à la différence des enfants, nous sommes notre seul sauveur. Notre seul « Tonton Nwèl ». Que notre conscience puisse un jour transformer notre espoir en réalité.

Daniel SÉVERE

danielsevere1984@gmail.com

Laisser un commentaire