mer. Déc 1st, 2021

Le Quotidien News

L'actualité en continue

L’UNESCO accueille Haïti pour la 5ème fois à au sein de son conseil exécutif

3 min read

Dans un communiqué publié le mercredi 17 novembre 2021, la délégation haïtienne auprès de l’Organisation des Nation Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a annoncé l’élection d’Haïti au conseil exécutif. Le scrutin a eu lieu mercredi matin à Paris, en France, au cours de la 41ème session de la Conférence générale de l’Organisation.

À un moment où Haïti tente de se sortir d’une crise sans précédent, elle essaie de se faire une place au sein des structures culturelles internationales. Après avoir mené une campagne de plus de 8 mois au sein de l’organisation onusienne, UNESCO, le pays est sorti vainqueur d’une compétition régionale où cinq candidats se disputaient trois sièges dans le sous-groupe de la CARICOM (Groupe III).

Haïti a recueilli 119 voix sur 178 pays votants et a été élue pour 4 ans (2021-2025). L’annonce en a été faite par l’Ambassadeur, Déléguée permanente auprès de l’UNESCO, Dominique Dupuy, accompagnée de Ricarson Dorcé, Jean Cyril Pressoir et du sociologue-photographe Kesler Bien-Aimé au siège de l’UNESCO situé à Paris (France), au 7/9, place de Fontenoy, dans le quartier de l’École-Militaire du 7e arrondissement. Le scrutin a eu lieu à Paris (France) au cours de la 41ème session de la Conférence générale de l’Organisation. C’est la 5ème fois en 75 ans de présence à l’UNESCO qu’Haïti va siéger au sein du Conseil exécutif, responsable entre autres de l’exécution du programme de l’Organisation. Ce Conseil exécutif, avec 58 membres élus, avec la délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco, est un des trois organes constitutionnels de l’UNESCO où sont adoptées les grandes décisions de l’organisation.

La Délégation permanente d’Haïti auprès de l’UNESCO se dit reconnaissante envers tous les États membres qui ont appuyé sa candidature et a souligné également l’immense travail réalisé par le Gouvernement haïtien à travers le Ministère des Affaires Étrangères, le Ministère de la Culture, la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO et les membres de la Délégation pour mener cette campagne.

« Le suspens était difficile à supporter. Toutefois, au moment du résultat, on a crié notre joie devenue difficile à contrôler » a déclaré le délégué Kesler Bien-aimé, fier de cette nouvelle opportunité.

Il convient de rappeler qu’Haïti est membre-fondateur de l’Organisation des Nations Unies (ONU) depuis 1945. En 1948, elle a joué un rôle clé dans la rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH), par le biais du Sénateur Émile Saint-Lot, rapporteur du Comité de rédaction de la DUDH. Haïti fait également partie des premiers pays à avoir rejoint l’UNESCO dès 1946. L’une des premières collaborations des Nations Unies avec Haïti a été menée en 1947, précisément en partenariat avec l’UNESCO, à travers une initiative dans le domaine de l’éducation dans les localités de Marbial et de Lafond à Jacmel. Les partenariats entre les Nations Unies et Haïti ont augmenté progressivement depuis cette première collaboration jusqu’à sa cinquième élection au sein du conseil exécutif.

À travers un tweet sur les réseaux, le Ministre des affaires étrangères, M. Claude Joseph, a félicité la délégation suite au communiqué de l’Ambassadeur permanent d’Haïti auprès de l’UNESCO affirmant que ce résultat est le fruit d’une diplomatie dynamique.

Geneviève Fleury

genevievef359@gmail.com

Laisser un commentaire