dim. Fév 25th, 2024

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Bilan sans complaisance : La réalité cachée du système de santé haïtien

3 min read

La crise humanitaire en Haïti s’étend bien au-delà des troubles politiques et des crises sociales. Parmi les secteurs les plus touchés se trouvent le système de santé, une réalité alarmante souvent reléguée au second plan. Ce bilan sans complaisance révèle les maux profonds qui affectent le secteur médical en Haïti.

La situation du pays est caractérisée par une série de crises interdépendantes. Outre l’instabilité politique chronique et les problèmes socio-économiques persistants, le pays est confronté à une recrudescence alarmante des enlèvements et des violences, exacerbant la situation déjà précaire du système de santé.

Cette conjoncture critique a provoqué un exode massif des jeunes professionnels de la santé. Le programme humanitaire lancé par l’administration Biden, offrant des opportunités aux Haïtiens de rejoindre les États-Unis, ainsi que l’ouverture des portes du Canada à nos compatriotes, ont contribué à un exode des cerveaux sans précédent. Ce phénomène a vidé les hôpitaux et les centres de soins de leurs compétences les plus précieuses.

L’exode massif des professionnels de la santé a des implications profondes et immédiates sur le système de santé haïtien. Les hôpitaux manquent cruellement de personnel qualifié, réduisant considérablement la capacité à fournir des soins de qualité à une population déjà vulnérable. La crise actuelle a des répercussions directes sur la santé et le bien-être des Haïtiens, accentuant les inégalités en matière de soins de santé, surtout dans les zones rurales où l’accès aux services médicaux de base est déjà limité.

Ces crises multiples ont placé le système de santé haïtien au bord de l’effondrement, menaçant la vie de millions de citoyens déjà confrontés à des défis considérables.

Les conséquences de cet exode sont dévastatrices. Les effectifs médicaux se réduisent dramatiquement, les infrastructures de santé se détériorent et la qualité des soins est compromise. Les citoyens haïtiens, déjà vulnérables, se retrouvent sans accès adéquat aux services de santé de base, mettant leur vie en péril.

La fuite des cerveaux médicaux a entraîné une détérioration alarmante des soins médicaux en Haïti. La population, surtout dans les zones rurales, souffre d’un accès limité aux soins de base, entraînant une hausse des taux de mortalité maternelle et infantile. À long terme, cette crise risque de causer une détérioration irréversible de la santé publique.

Pour remédier à cette situation, entre autres,  des investissements majeurs dans les infrastructures de santé sont indispensables, tout comme des incitations financières et professionnelles pour retenir les jeunes talents médicaux. De plus, une refonte du soutien international, incluant des partenariats et des initiatives de sensibilisation, pourrait apporter un soutien essentiel au redressement du système de santé haïtien.

Il est impératif de reconnaître l’urgence d’une action concertée pour sauver le système de santé haïtien. L’avenir de millions de vies dépend de la manière dont cette crise est gérée. Il est temps de passer à l’action pour rétablir l’accès aux soins de santé et offrir un avenir plus stable à la population haïtienne.

Danove Jose Karly DIEUFORT, Médecin

djkdieufort3@gmail.com

Laisser un commentaire