ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Brandy CINEAS, une étoile cachée du football sous les nuages

3 min read

Depuis la réunion extraordinaire organisée par plusieurs clubs anglais en 1863 dans le but de fixer les règles du football moderne, ce sport est devenu très populaire et des centaines de milliers de gens le pratiquent. Sur la planète toute entière, les experts en la matière ne cessent de découvrir des joueurs pétris de talent. Il n y a pas moins d’une semaine, la section sportive du journal Le Quotidien News  a fait une découverte. Brandy CINEAS, un jeune footballeur haïtien bourré de talent.

Âgé de 21 ans, Brandy CINEAS est né le 22 novembre au Cap Haïtien. Issu d’une famille de 4 enfants, Brandy est le seul de la famille à être amoureux du ballon rond. Dès  l’âge de 9 ans, Brandy a fait ses premiers pas au Football Club  Morinoise dans sa ville natale. À 14 ans, le jeune Capois est tombé sous les charmes de l’Association Sportive Capoise (ASC) et s’est séparé du club qui l’a formé. L’aventure à l’ASC n’a duré que 2 ans. À 16 ans, soit en 2014, Brandy fait ses bagages et débarque au Real du Cap. 3 ans plus tard, Brandy CINEAS s’envole pour les États-Unis d’Amérique.

Là-bas, il est recruté par le FC Missille où il évolue en position d’ailier droit. Brandy entame une nouvelle étape, découvre un nouveau climat, d’autres styles de jeu. Il arrive dans un pays où le football est plus structuré que celui  où il était avant.

Dès sa première saison dans l’État de New York, ses performances impressionnent. Vivacité, technique de dribble, bonne frappe de balle, sens du but, Brandy possède toutes les qualités requises. En COSMO LEAGUE, le championnat dans lequel évolue son club, il marque 44 buts en 18 matchs. « Ça m’a vraiment plu d’avoir remporté le titre de meilleur buteur de ce championnat. Avant, j’avais remporté des titres, mais avec FC Missille, c’est autre chose », nous a-t-il lâché.

Quand on l’interroge sur le stage qu’il aura en Allemagne, Brandy affirme que son objectif est de jouer  au plus haut niveau. « Je ferai de mon mieux pour convaincre les managers que je suis parmi les meilleurs », a indiqué le jeune de 21 ans.

Interrogé sur le choix qu’il aura à faire entre Haïti et les États-Unis, le jeune Capois répond : « C’est une question à laquelle je ne veux pas répondre pour l’instant. Beaucoup de gens me disent de choisir Haïti,  d’autres, les USA. Je saurai quoi faire dans quelque temps. Pour le moment, je préfère de ne pas penser à ça et  me concentrer plutôt sur le présent ».

Certains joueurs de nationalité haïtienne  porté les couleurs de la sélection  après de nombreuses convocations. C’est le cas d’Hervé Bazille qui espérait jouer pour l’équipe de France.

Il est important de souligner que Brandy CINEAS n’a pas encore été convoqué en équipe nationale des États-Unis.

Josué BENJAMIN

Laisser un commentaire