dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

La Mambo Euvonie Georges Auguste a fait le grand voyage, moult réactions

4 min read

Triste nouvelle pour le secteur vodouisant. La secrétaire générale de la Confédération nationale des vodouisants haïtiens, Euvonie Georges Auguste, est partie pour l’au-delàle mercredi 23 mars 2022 suite à des complications de santé. Confirmée par l’Ati national, Carl-Henry Desmornes, cette nouvelle a bouleversé le monde culturel haïtien.

« Je suis née catholique, j’ai grandi dans le protestantisme. À 23 ans, je suis devenue non croyante. J’ai erré, beaucoup erré, je me cherchais sans cesse, sans savoir comment me retrouver. Enfin à 28 ans, j’ai repris le chemin du retour à la maison, j’ai bu à la source et j’ai rencontré Bôdjè. Je l’ai épousé et suis encore aujourd’hui une Hounsi ». C’est ainsi que Euvonie s’est présenté sur Facebook en octobre 2021. Son houmfor se trouvant à Gressier, près de 31 km au sud de la capitale haïtienne, Port-au-Prince.

Euvonie Georges Auguste a été nommée en octobre 2015 par la Confédération nationale des vodouisants haïtiens (KNVA en créole), Cheffe suprême du vaudou haïtien par intérim, en remplacement d’Augustin Saint Clou qui occupait cette fonction également par intérim après la mort du premier Ati National Max Beauvoir. Elle était un membre influent de l’organisation œcuménique Religions pour la paix, secrétaire générale de la KNVA. Elle était mère de cinq enfants, trois filles et deux garçons et avait cinq petits-enfants.

Diagnostiquée trop tard d’un cancer du col de l’utérus, elle avait effectué un voyage à Cuba pour se faire soigner. Elle a passé un mois sur le territoire cubain avant de retourner au pays. Revenue au pays, elle a rendu l’âme chez elle à l’âge de 65 ans. Cette nouvelle a passé le pays en émoi. Plus d’un témoignent de sa lutte pour l’émancipation des femmes et les causes sociales. Elle a travaillé pendant environ 20 ans à la Direction des Affaires Culturelles du Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes (MAEC). Plusieurs personnalités publiques ont réagi suite à cette perte déchirante.

Sur son compte Twitter, le Premier ministre Ariel Henry a dit apprendre avec émotion le décès d’Euvonie Georges Auguste. : « Je salue la mémoire de cette figure de proue, engagée et dévouée à la défense et à la promotion du vodou. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches et aux membres de la KNVA ».

La ministre de la Culture eut à déclarer : « C’est avec consternation qu’Emmelie Prophète Milcé Ministre de la Culture a appris cette triste nouvelle. Euvonie Georges Auguste a contribué à la promotion des droits des vodouisants, ce qui lui a valu une renommée marquante au sein de la grande famille du vaudou en particulier et de la société en général. Travailleuse sociale, fonctionnaire public au Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes, Mme Euvonie Georges Auguste, mère de 5 enfants (3 filles et 2 garçons) et grand-mère de 5 petits-enfants, laisse un grand vide dans le secteur des vodouisants. J’adresse mes plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la célèbre disparue et en particulier la KNVA, dont elle était l’une des plus connus responsables ».

Pour sa part, le sénateur Joseph Lambert a aussi écrit:« Le Sénat pleure le départ de Mme Euvonie Georges, une militante engagée pour la démocratie, une figure emblématique du secteur vaudou en Haïti et un modèle de leadership. Sympathies à sa famille et au secteur vaudou. »

De son côté, le secrétaire Général de Religions pour la Paix, le Pasteur Clément Joseph a indiqué qu’ « Euvonie est un modèle très rare en Haïti. C’est une ressource capitale dans la lutte pour la Paix en Haïti. Elle représente l’expression de réclamation des droits humains. Elle s’est battue non seulement pour le respect des droits des femmes, mais aussi pour le respect de la liberté d’expression, de pensée et de conviction ».

« C’est une perte énorme pour le secteur vodou. Elle est morte trop jeune… »,regrette l’Ati national, Carl-Henry Desmornes, tout en essayant de démontrer le poids de la voudouisante dans le secteur. Le bureau National d’Ethnologie, l’ancien premier ministre Jouthe Joseph et d’autres membres influents ont aussi partagé des notes de sympathies suites à la triste perte de cette figure emblematique du secteur vodouisant.

Geneviève Fleury

genevievef359@gmail.com

Laisser un commentaire