ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Le premier ministre Ariel Henry a parlé à Joseph Félix Badio le soir de l’assassinat de Jovenel Moïse, selon RNDDH

2 min read

C’est une révélation choc sur la mort du président Jovenel Moise. Selon le rapport du RNDDH, l’actuel premier ministre Ariel Henry s’est entretenu au téléphone avec Joseph Félix Badio le soir de l’assassinat de Jovenel Moïse.

Pour l’organisation de défense des droits humains, Ariel Henry et Badio ont parlé au téléphone deux fois avant la mort du président. Qu’est-ce qu’ils ont dit au téléphone? Est-ce que l’actuel PM en fonction Ariel Henry a aidé Joseph Félix Badio à localiser Jovenel Moïse? Est ce qu’il a partagé des informations au coordonnateur de l’opération visant à abattre le chef de l’Etat? 

Il faut rappeler que le premier ministre Ariel Henry avait tenté de disculper Joseph Félix Badio lors d’une interview sur la radio Scoop. Il a soutenu qu’il croit en l’innocence de M. Badio. Le premier ministre Ariel Henry avait donc tenté de saboter l’enquête avec cette déclaration. Avec ces révélations du RNDDH, le premier ministre Henry est dos au mur.

Le rapport du RNDDH est la preuve que Jovenel Moïse n’obtiendra pas justice tant qu’Ariel Henry est à la tête du gouvernement. Ariel Henry représente un obstacle à la poursuite de l’enquête. Il doit démissionner dans l’immédiat. Les pays amis d’Haïti doivent retirer leur soutien à ce premier ministre sur qui pèsent des soupçons de complot visant à assassiner un président.             

Jules Caleb Sincère

Laisser un commentaire