ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Rachelle Anis, une belle Negresse qui poursuit son chemin

3 min read

Les vicissitudes et les soucis de la vie entravent fort souvent le chemin de la réussite des jeunes, et les poussent à l’échec. Mais avec de grandes ambitions et un rêve auquel s’accrocher, ces entraves ne sont que des échelons vers le sommet du succès. Rachelle Anis s’en est rendue compte, elle continue à gravir le chemin de son bonheur.

Âgée de 24 ans, étudiante en Sciences infirmières à l’Université de Mont-Everest Haïti, Rachelle Anis est la grande gagnante de la deuxième édition de Miss OUEST Haïti (2019). Avec un charmant sourire, la jeune Miss très courtoise nous raconte son passé et donne une projection vers l’avenir qu’elle se crée.

Rachelle Anis a fait ses études primaires au Collège Henry Christophe et ses classes secondaires au Lycée Guy Malary. Rachelle rêvait de faire la médecine après ses études classiques. Faute à pas de chance, elle n’a pu pas participer au concours de la Faculté de Médecine de l’UEH. À l’INUKA, elle a vainement tenté d’étudier la Gestion, puisqu’au décès de son père adoptif elle a dû abandonner le cursus aux dépens d’une nouvelle carrière en Science infirmières. « J’ai toujours adoré les sciences médicales car j’aime prendre soin des autres », déclare Miss Rachelle, qui boucle cette année son cursus en sciences infirmières. Il faut croire que cette passion lui a été transmise par l’infirmière qui s’occupait de son grand frère décédé malheureusement. En effet, elle a su métamorphoser cette douleur qu’elle a connue aux décès de sa mère, ses pères naturel et adoptif et son grand frère, en une obstination pour sauver des vies. Et chaque jour, elle s’efforce d’être plus efficace, de se surpasser voire d’être meilleure.

C’est en effet ce qui a motivé la native de Butte Boyer (Clercine), Rachelle Anis, a concurrencé ses consœurs à la deuxième édition de Miss OUEST Haïti en 2019. Depuis l’inscription jusqu’au dernier instant de la finale, malgré une rude concurrence, Rachelle Anis n’a pas perdu de vue ses objectifs, jusqu’à remporter le grand prix. « En fait, l’expérience n’a pas été du tout facile, mais j’ai su garder le moral jusqu’à la fin », se targue-t-elle. S’il y a un nom qu’elle porte dans son cœur, c’est bien celui de sa marraine, Marie Nirva DESRAMEAUX, à qui elle doit tout ce qu’elle accomplit dans sa vie. Car , cette dernière a été pour elle son plus grand appui, sa plus grande conseillère.

La Miss Ouest Haïti 2019, également Miss de l’Environnement, Rachelle Anis, espère investir dans le projet TRAPOSA visant à transformer des déchets futiles en objets utiles. Ainsi, elle veut montrer l’exemple que l’on peut être pour son pays le changement que l’on espère. C’est dans cette perspective qu’elle exhorte les jeunes à toujours avoir confiance en eux et à agir pour contribuer au développement du pays. Pour l’heure, la jeune infirmière de Butte Boyer entreprend dans les produits capillaires afin de prodiguer à ses paires de meilleurs soins à leurs cheveux grâce à son entreprise Bèl negès Store. « Bel negès n’est pas seulement un store où l’on vend uniquement. On a aussi un atelier où on travaille avec des jeunes qui viennent apprendre la couture, le macramé, le crochet », indique la PDG qui cherche ses doigts en cuisine.

Rachelle est ce modèle de femme qui ne se laisse pas fléchir facilement, une battante qui n’abandonne pas la partie au premier coup. Une femme qui encaisse pour ensuite rebondir au juste moment pour rafler la mise. Rachelle Anis est en outre une victorieuse, une femme pour une nouvelle Haïti.

Luczama Statler

Laisser un commentaire