ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Ange Croissy, la tête pensante de Zèklè !

4 min read

Entrepreneure et femme engagée à différents niveaux dans le département du Sud, Ange Francinette Croissy porte plusieurs chapeaux. Pour ce nouveau numéro d’Être Femme Haïtienne, Ange Croissy embellit nos pages de son histoire, notamment par ses efforts pour promouvoir le leadership féminin avec « Zèklè », une association qu’elle dirige.

Née dans la troisième ville du pays, le 4 février 1987, Ange Francinette Croissy a tout l’air d’un ange du haut de ses 1m57. Ayant grandi aux Cayes, en totale admiration devant le dévouement de sa mère pour lui garantir un bel avenir, la jeune femme confie avoir été marquée positivement par la chaleureuse présence de cette dernière dans sa vie. Son enfance a été particulièrement bercée par les délices de la campagne, le plaisir de se baigner à la rivière et les jeux traditionnels qui ne manquaient pas d’enchanter son quotidien.

Optimiste et toujours prête à partager avec les gens autour d’elle, Ange Croissy pratique un peu la danse qui, pour elle, représente un mode d’expression et de partage. Intégrant avec joie le monde de la connaissance, elle a effectué ses études primaires chez les Sœurs Marie Immaculée Conception et ses études secondaires entre le lycée Philippe Guerrier des Cayes et le Collège Pierre Corneille. Ensuite, elle a intégré l’Université Publique du Sud aux Cayes où elle a étudié les sciences administratives et les techniques bancaires à l’Alliance Informatique. « Il n’y avait aucune motivation au préalable parce que je n’ai pas eu la chance d’apprendre ce que je désirais. J’ai dû faire selon mes moyens », confie Ange à propos de ce choix de carrière.

Après ses études en sciences administratives, elle a passé environ 7 ans à travailler dans des institutions financières. Elle est la PDG de Kay Modo Multi Services et membre de la Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneures et Professionnelles du Sud (CCFEPS). Intéressée également, à la vie communautaire haïtienne, Ange F. Croissy a fondé le groupe Zèklè (Gwoup Fanm nan Sid) qu’elle préside depuis maintenant 3 ans.  Zèklè est une association qui a pour mission de promouvoir le leadership féminin et la culture haïtienne par le biais d’activités socioculturelles. Ayant suivi plusieurs séries de formation sur les violences basées sur le genre, sur le leadership féminin et sur la gestion des risques et désastres, elle est également membre de Rezo Fanm Kapab Dayiti (REFKAD) et travaille régulièrement avec des femmes victimes de violences, en les accompagnant .

Mordue d’activités socioculturelles, Ange est membre actif de Café Philo des Cayes. Toujours avec son optimisme et sa joie de vivre, Ange a participé non sans grand succès, au concours Mère Noël organisé par RENAITRE, “Une femme pour une cause”, où bien entendu la jeune femme  a figuré parmi les 5 heureux finalistes. Décidée à foncer malgré vents et marées, elle a été nominée cette année à la 7e édition de “Femmes au Tribunal de l’Histoire”, une initiative visant à honorer les femmes qui se mettent au service de la communauté.

Des obstacles sur son parcours, des pierres géantes à déplacer, elle en a rencontré tant et plus et elle constate que c’est encore plus difficile d’atteindre son but quand on est une femme en Haïti. Entre les difficultés liées aux moyens de transport, en particulier pour se rendre à ses cours, elle reconnaît devoir marcher sur des kilomètres pour atteindre sa destination, les stigmatisations liées au genre et la démotivation psychologique à laquelle la majorité des femmes sont exposées à différents stades de leurs vies professionnelles, il a fallu plus que de la volonté et de la résilience pour qu’Ange F. Croissy puisse être celle qu’elle est aujourd’hui.

Aujourd’hui, Ange Croissy s’estime fière de tout ce qu’elle a accompli à seulement 35 ans, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel: « À travers Zèklè, j’ai réussi à créer un espace de discussion qui assure la promotion du respect des droits des femmes au sein de ma communauté et j’ai eu la chance d’avoir deux jolies petites filles qui représentent pour moi les plus beaux cadeaux que la vie m’ait jamais offerts »!

Consacrant les deux dernières années à se concentrer sur le renforcement des capacités organisationnelles en partenariat avec plusieurs organisations militant pour le respect des droits et le bien-être des femmes haïtiennes dans le département du Sud, Ange F. Croissy caresse le noble projet de promouvoir les valeurs de Zèklè sur tout le territoire national. La nominée de “Femmes au Tribunal de l’Histoire” poursuit sereinement sa route en prônant des valeurs positives afin d’impacter le plus possible la jeunesse haïtienne.

Leyla Bath-Schéba Pierre Louis

pleyla78@gmail.com

Laisser un commentaire