ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Haïti-Transports : Circulation automobile difficile dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince

2 min read

Depuis le mercredi 22 janvier 2020, jusqu’à ce jeudi 23 janvier 2020, la circulation automobile s’avère très difficile, en plusieurs endroits de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Des chauffeures et chauffeurs, passagères et passagers se sont plaints d’avoir passé 2 ou 3 heures de temps, dans un trajet qui dure 30 minutes, en temps normal.

« Depuis 6 heures (11:00 gmt), je suis au Portail Léogane (vers le sud de la capitale). Il est maintenant 8 heures (13:00 gmt), je suis encore à Nazon (avenue Martin Luther King) », lâche, avec désespoir, au milieu de passagères et passagers également frustrés, un chauffeur de transport en commun, à destination de Delmas 65 (vers le nord-est de Port-au-Prince).

A cause des difficultés de circulation, des passagères et passagers décident de descendre de plusieurs véhicules de transports en commun, pour prendre des motocyclettes, espérant arriver à l’heure dans leurs activités respectives.

Les précipitations isolées, enregistrées la veille (le mercredi 22 janvier 2020), dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince, compliquent également la circulation des piétonnes et piétons, contraints de jouer à la marelle, soit pour vaquer à leurs activités, soit pour emmener leurs enfants à l’école sous les bras.

La terreur, que sèment des bandits lourdement armés, dans plusieurs quartiers populaires de Port-au-Prince – dont Martissant, Gran Ravin, Cité l’Eternel, Village de Dieu et Bicentenaire – seraient à l’origine des difficultés de circulation automobile, constatées dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Des véhicules privés et de transports en commun évitent, quand ils le peuvent, de fréquenter les endroits devenus de plus en plus risqués, par peur de se faire rançonner ou enlever, en empruntant d’autres raccourcis, compliquant, du coup, la circulation routière.

Un embouteillage considérable a été observé, depuis Martissant 27 jusqu’à Portail Léogâne.

Des personnes ont du mal à trouver des véhicules de transports en commun, pour aller vaquer à leurs activités.

Des patrouilles de l’Unité de sécurité générale du Palais national (Usgpn) ont été remarquées, dans la matinée du jeudi 23 janvier 2020, au niveau du Bicentenaire et des zones environnantes.

Le mercredi 22 janvier 2020, un agent issu de la 24e promotion de la Police nationale d’Haïti (Pnh), a été tué par balles par des individus armés, au moment de franchir le Bicentenaire, à bord d’une patrouille pédestre d’une brigade d’intervention.

Des affrontements ont eu lieu entre la patrouille policière et les bandits dans la zone.

Des employées et employés, occupantes et occupants du Palais de Justice, sis au Bicentenaire, dans la capitale, Port-au-Prince, ont été contraints de vider rapidement les lieux, ce mercredi 22 janvier 2020, face aux menaces de civils armés.
Alter Presse

Laisser un commentaire