mar. Nov 30th, 2021

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Jacky Lumarque:’’l’insécurité est aujourd’hui la plus grande menace contre la nation haïtienne’’

2 min read

L’insécurité est aujourd’hui la plus grande menace contre la nation haïtienne. Plus rien ne fonctionne dans notre société. Les citoyens, les associations, les corporations ont mobilisé toutes les ressources à leur disposition pour interpeller les pouvoirs publics : conférences, notes de presse, marches pacifiques, grèves, etc. Sans aucun résultat. Le constat aujourd’hui est que les autorités ne remplissent pas la mission régalienne de l’État qui est de défendre ses citoyens.

En mai 2019, lorsque l’Université Quisqueya a organisé une journée de réflexion sur la gouvernance et la sécurité en Haïti, la plupart des analyses ont mis en relief l’implication de hauts responsables de l’appareil d’État, la connivence de politiciens, d’éléments de la Police Nationale et du secteur privé des affaires dans l’entretien et le renforcement de la capacité opérationnelle des gangs. Deux ans après, la conclusion est la même : l’insécurité qui sévit actuellement dans notre pays est d’abord le résultat d’un mode de gouvernance de la part des dirigeants de l’État.

Aujourd’hui, au regard de l’aggravation insupportable de la situation d’insécurité dans le pays, un ensemble de citoyens haïtiens vivant en Haïti et à l’étranger, et d’institutions de la société civile ont mis en place un Groupe de Travail sur la Sécurité (GTS). Son but est de collecter des informations, de fournir des analyses scientifiques, d’élaborer des stratégies et propositions concrètes pour remédier à l’insécurité, de prévenir, de vulgariser et de faire les plaidoyers nécessaires auprès des autorités nationales et internationales en vue d’améliorer la sécurité dans le pays.

L’Université Quisqueya encourage toutes les initiatives qui éduquent, informent et renforcent la bonne gouvernance dans le pays. Cependant, il est nécessaire de préciser pour le public que ce groupe de travail est totalement indépendant de l’Université Quisqueya et ne saurait en aucune manière engager la responsabilité de celle-ci.

 Jacky Lumarque

Recteur

Laisser un commentaire