mar. Nov 30th, 2021

Le Quotidien News

L'actualité en continue

À quand la fin de la politique de la corde raide ?

2 min read

C’est la première fois qu’un pouvoir transitoire connait autant d’opposition. Certains pensent qu’il faut revoir le format, d’autres sont convaincus qu’il faut recommencer à zéro. Dans l’intervalle, le pays peine à respirer sous les bottes des gangs, le poids de la misère, face à la hausse accélérée des produits de première nécessité et la crise du carburant.

Le pouvoir politique est tiraillé. Chacun essaie de tirer le drap de son côté. La politique de la corde raide suit son cours. Cette fois, ce n’est pas entre Jovenel Moïse et l’opposition, mais entre l’équipe d’Ariel Henry et des partisans de l’Accord du Montana. Aucun consensus n’est trouvé à ce sujet alors que le pays est en train de plonger dans une situation catastrophique.

Les recours existant en 2003 et 2016 n’existent plus en 2021. Toutes les options constitutionnelles et institutionnelles ne sont pas envisageables. Seul, un consensus vaut la peine. Dommage, on ne sent pas venir cette volonté. La transition, paraît-il, sera très longue.

Le bateau avance sous la rage d’une tempête majeure. Entretemps, au lieu d’envisager l’option collective, au lieu de réfléchir à comment rester en vie et atteindre la côte ensemble, chacun s’acharne sur le navire, le démolissant progressivement pour se constituer des petits canots qui seront engloutis au premier contact avec la mer.

Le contexte haïtien nécessite une large prise de conscience. Le problème ne sera pas résolu si on le fuit ou si l’on cherche des échappatoires mesquines. La corde raide ne vise qu’à enfoncer le pays dans le gouffre. Le dialogue est incontournable.

C’est vraiment inconcevable que des groupes parlant presque le même langage ne finissent pas à se mettre d’accord sur les points communs. La convergence des idées devrait servir à changer la donne.

Daniel Sévère 

danielsevere1984@gmail.com

Laisser un commentaire