lun. Oct 25th, 2021

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Jean D’AMERIQUE, du rêve à la gloire

3 min read

Jean D’AMERIQUE est un passionné de théâtre. Ayant choisi de vivre son rêve, il fraye son chemin au coeur de la Métropole en utilisant sa plus grande arme: sa plume. Il est le plus jeune écrivain de sa génération et il a raflé des titres pour chacun des genres littéraires qu’il développe en restant humble et modeste.

Jean D’AMERIQUE, né Jean Civilus, a vu le jour un 4 décembre 1994 à Côte-de-Fer en Haïti. Il est poète, slameur et dramaturge. Il a grandi dans sa ville natale avant de rejoindre la capitale en 2006. Il poursuit ses études jusqu’à la philosophie dans un lycée à Port-au-Prince. Ensuite, il intègre l’École Nationale Supérieure et la Faculté d’Ethnologie, en 2013, pour des études de philosophie et de psychologie. Cependant, il abandonne ses études pour pouvoir se consacrer à l’écriture.

En 2015, il publie son premier recueil de poèmes, Petite fleur du ghetto, mention spéciale du Prix René Philoctète et sélection au Prix Révélation Poésie de la Société des gens de lettres. En 2017, il enchaîne avec Nul chemin dans la peau que saignante étreinte, « collier de ciel et de sang » où il présente le corps, errant ou mutilé, dans une poésie dense. Il a été finaliste du Prix Fetkann de la poésie et lauréat du Prix de la Vocation, décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet. Il commence par animer des ateliers d’écriture tout en contribuant à plusieurs revues littéraires. Il met en scène ses textes poétiques puis s’adonne à l’écriture de  pièces de théâtre souvent dramatiques contemporaines qui sont mises en lecture ou au plateau.

En 2019, il s’installe entre Paris et Bruxelles avec le collectif Loque Urbaine. Ensuite, il crée Transe Poétique, festival international établi à Port-au-Prince pour immortaliser des œuvres poétique. En 2020, il publie sa première pièce de théâtre, Cathédrale des cochons, aux éditions Théâtrales. Ce texte a été mis en voix dans le cadre des 31èmes Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre où il est lauréat du Prix Jean-Jacques Lerrant. Puis, finaliste du Prix RFI Théâtre 2019 et sélectionné par les comités de lecture du Troisième Bureau et du conservatoire de Lyon en 2020.

En outre, la même année, Jean D’Amérique publie chez Cheyne Atelier du Silence son troisième recueil de poèmes. Il enchaîne avec son premier roman, Soleil à coudre en 2020. Le 26 septembre 2021, il rafle le Prix RFI Théâtre en surclassant plus de 149 textes venus de 21 pays avec son texte titré : Opéra Poussière qui ressuscite Sanite Belair, une héroïne de l’histoire de la révolution haïtienne.

«Ouvrez les fenêtres de votre esprit pour que s’échappent vos certitudes, et suivez la lumière du rêve qui vous appelle », conseille l’auteur aux jeunes qui ne cessent de créer dans l’ombre. Jean D’AMERIQUE rêve, mais par-dessus tout, il a foi en sa plume.

Geneviève Fleury

Laisser un commentaire