dim. Jan 23rd, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

La fuite des 12 rois mages guidés par la lumière divine

3 min read

La lumière divine guidant les 12 rois mages loin des 400 Mawozo

Par Max Dorismond

https://www.lapresse.ca/international/caraibes/2021-12-20/haiti/douze-missionnaires-enleves-se-sont-echappes.php

En ces temps moroses plombés par la pandémie, personne ne saitoù donner de la tête. Chez nous, c’est encore pire : l’insécurité, la faim, l’incertitude, une carence à nulle autre pareille, au point de penser à se tourner vers un certain dieu. Mais qu’est-ce qu’on remarque ?Ce dernier n’entend que la prière descaucasiens aux yeux bleus, si on se fie à l’homélie du pasteur (ouévêque) venu nous résumer le générique du prochain film hollywoodien :«La fuite des 12 rois mages d’Haïti».

Écoutez ce perroquet, qui répétait sa litanie lors de sa conférence de presse pour annoncer la bonne nouvelle.S’adressait-il aux Haïtiens ou au monde civilisé ? Mon interrogation est pertinente, dans le sens que ces gens, malgré les réalisations, les succès de nos congénères chez eux, pensent encore, dur comme fer, que nous sommes des arriérés, des ploucs, des dégénérés, que le dieu blancpeut faire danser n’importe quand, juste en claquant des doigts.

Qu’ils se soient sentis humiliés, du haut de leur supériorité, d’avoir payé une partie des gains mal acquis à des petits noirauds qui les avaient kidnappés, je peux essayer de comprendre, mais de là à nous compter des bobards à dormir debout,à savoir qu’un dieu les avait pris par la main pour les sortir du pétrin,il y a une maudite limite. En y mettant du sucre, pourquoi pas 12 chameaux ailés qui les auraient déposés chez eux aux États-Unis.

Toute personne sensée devrait se réjouir de la libération de ces pauvres preachers kidnappés par des bandits. Leur élargissementa apporté un peu de baume au cœur de tout humain, car vivre dans l’inconfort et sous la menace d’une possible mort, dans un pays étranger, n’est pas à souhaiter à qui que ce soit. Mais de là à nous laisser la nette impression que ce dieu ne sauve que des blancs aux yeux bleus est une véritable comédie. Et les autres victimes, alors, qui y ont laissé leur peau parce qu’ils étaient pauvres, ce messie ne les avait jamais remarquées ?

Je saisis assez bien le recul des religions, le déficit des cliques pastorales,dans tous les pays évolués. Hier, le pape était infaillible. Fort de sa sainteté etgrâce à ses acolytes, moyennant un retour sur le capital,il a vidé l’Afrique de ses enfants pour construire gratuitement l’Amérique. Sous les assauts répétés de contestataires éclairés, on a accepté que leur dieu se fût trompé d’histoire et le mot infaillible fut rayé définitivement du vocabulaire.

Récemment, un camion-citerne s’est renversé au Cap-Haïtien dans la nuit du 14 décembre dernier, et des malheureux qui s’étaient précipités pour aller éponger quelques gouttes d’essence pour gagner quelques sous, sont morts grillés vifs, à la suite d’une terrible explosion. Cher preacher, n’y avait-ilaucune étoile pour les protéger, votre dieu les avait peut-être confondusà la noirceur de la nuit ?Qui sait!

Les humoristes se font la gorge avec cette histoire de fuite rocambolesque. Les réseaux sociaux se perdent en conjectures, tant le côté loufoque de ce roman à l’eau de rose fait rire, même le bébé,présent parmi les kidnappés.

Franchement, il n’y a que les agneaux de la bergerie pour croire à votre litanie,et pour vous suivreaveuglément. Les églises se vident à vue d’œil. Vos crimes, vos viols, vos mensonges ont avili les sectes, et vous continuez de plus belle à vous payer la tête du monde, comme si de rien n’était. Il n’y a qu’en Haïti qu’on trouve encore des fidèles, priant 24 heures sur 24 et prêts à vous accompagner dans cette logique à la con.

Messieurs, un peu de décence, SVP!

Max Dorismond

Laisser un commentaire