mar. Nov 30th, 2021

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Lancement du projet « Kiskey’Art » du groupe Azueï

3 min read

Le groupe Azueï, une fusion d’artistes haïtiens et dominicains, ne chôme pas. Après le pré-lancement de leur premier album « Artybonito » en janvier dernier en Haïti, ils se sont lancés avec la Fokal, dans un nouveau projet financé par l’Union Européenne.

Créé en 2015, Azueï est le résultat des travaux artistiques réalisés par des artistes haïtiens et dominicains engagés, réunis autour de l’unité culturelle de l’île. Entre prestation artistique et formation culturelle, ils ont partagé sur l’île de nombreuses activités pour se faire une place au sein des deux communautés qui partagent l’île Hispagniola. En 2020, ils ont sorti leur premier album intitulé « Artybonito ». Une dizaine de musiques  chantées  dans les langues parlées sur l’île, créole et espagnol qui symbolise entre autres, les valeurs d’échange et de partage entre les deux pays.

Ayant opté pour la promotion de l’album par une programmation diversifiée qui vise l’ile entière, le mouvement haïtiano-dominicain a signé pour plusieurs activités qui vont se dérouler autant sur l’île qu’ailleurs. Il va débuter avec le lancement du projet « Kiskey’Art! Kilti bay lanmen! Cultura solidaria ! », financé par l’Union Européenne et porté par Fokal et Azueï. Ensuite, il poursuivra avec une tournée insulaire et le lancement mondial de l’album Artybonito. Et enfin, la clôture de la tournée avec le spectacle au Centro Cultural España de Santo-Domingo (Zona Colonial) ce 21 octobre et sa participation au WOMEX à Porto, Portugal, le jeudi 28 octobre 2021, où son message d’amour, de paix, de solidarité universelle et son mélange de rythmes caribéen seront proposés sur la scène internationale.

Le projet Kiskey’Art, réalisé dans le cadre du programme de coopération binationale, va favoriser les échanges créatifs et culturels dans le but d’améliorer la compréhension mutuelle des citoyens des deux pays voisins. En outre, l’album « Artybonito » lancé mondialement le 22 octobre, un mélange 100% haïtien et dominicain, va prôner la culture des deux pays sur le marché international. Une composition de mélange de musique racine, reggae, bachata, rara, merengue, compas, salsa, Hip-Hop, soca, et le tout, servi dans un rythme afro-caribéen.

 Plésius Junior Louis, attaché de presse du groupe nous informe que le moral des artistes est au beau fixe. Confiant, il nous explique: « Ils sont motivés comme à chaque spectacle. Ils savent ce qu’ils représentent et respectent les responsabilités qui les incombent. Ce sont des professionnels qui feront honneur à ce mixage extraordinaire de la culture haïtienne et dominicaine.» Junior Plésius a aussi reconnu qu’Azueï est une grosse machine qui demande de l’investissement de soi, une mise en place minutieuse, et des appuis technique et financiers combinés. Rappelons que L’album Artybonito nous invite à nous questionner face à notre attente de solidarité et d’union culturelle de l’île.

Fleury Geneviève

genevievef359@gmail.com

Laisser un commentaire