dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

L’IFBC : Un investissement continu de la BRH dans le Capital Humain

3 min read

Depuis sa création en 1993, l’Institut de Formation de la Banque Centrale (IFBC) n’a pas cessé  d’investir dans la formation du Capital humain. En 29 ans environ, beaucoup de chemins ont été parcourus par l’institution, qui devrait être particulièrement satisfaite.

Ces 25 dernières années ont été marquées par la touche de la Banque de la République d’Haïti (BRH) dans la formation des cadres sur le territoire haïtien à traversl’Institut de Formation de la Banque Centrale (IFBC). Voulant progresser avec sa mission et ne se limitant pas aux frontières de la Banque, le champ des activités de l’IFBC a été de plus en plus étendu à des entités externes à la BRH dans des domaines progressivement diversifiés, tandis que l’institution établissait des liens qui se renforcent au fur et à mesure avec l’université.

Aussi, cet institut de la BRH peut compter, 120 bourses de longue formation à l’étranger accordées, parmi ses réalisations de 1995 à 2021. Ces bourses tournent autour de deux programmes particuliers à l’institution : le programme de renforcement des capacités de la Banque Centrale qui s’accentue sur la formation continuelle des employés et le programme des lauréats de la BRH qui a pour cible les meilleurs étudiants des principales facultés haïtiennes ayant complété leur première cycle, ainsi que les employés de la banque qui détiennent une licence. Ainsi, sur les 120 bourses octroyées, 49 ont été accordées dans le cadre du programme des lauréats de la BRH et 71 ont été accordées directement à des cadres de la BRH. Le programme des lauréats de la BRH est effectué en partenariat avec plusieurs universités du pays dont l’Université d’État d’Haïti (UEH) et l’Université Quisqueya (UniQ).

Ces bourses de formation ont été financées dans 11 domaines différents et ont été réparties dans cinq pays : États-Unis, Canada, France, Angleterre et Belgique.

En outre, des programmes de formation de courtes durées comme des séminaires ont aussi été offerts par la Banque de la République d’Haïti. Des formations de longues durées réalisées en Haïti figurent aussi sur la liste, à côté des activités réalisées par la banque soit par le biais direct de son institut, ou avec l’assistance d’institutions internationales ou régionales dont des séminaires, des ateliers de travail, des stages et des séances d’information.

Ainsi, au cours des six dernières années, la BRH, à travers IFBC, s’est impliqué sur plusieurs angles dans la formation, la recherche et l’information. Une implication qui vise à créer un champ de connaissances, d’aptitudes et d’expériences utiles à l’économie haïtienne. Il s’agit de l’ambition nourrie de faire croître sainement et durablement l’économie tout en créant de l’emploi, de contribuer à la dynamisation de la fonction globale de production de l’économie. Pour cela, la Banque Centrale agit sur le facteur qui, selon elle, sied le mieux l’action sociale de l’Autorité Monétaire.Et ce facteur n’est autre que: l’humain.

Ketsia Sara DESPEIGNES

Laisser un commentaire