ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Melchie Daëlle Dumornay, l’avenir prometteur du football haïtien !

4 min read

Ballon d’or 2018, Soulier d’or 2020 de la CONCACAF et récemment désignée meilleure jeune joueuse du monde par le journal « Goal », Melchie Daëlle Dumornay lève bien haut l’étendard du football haïtien. Passionnée du ballon rond, l’ancienne joueuse de l’AS Tigresse ne fait que gravir les échelons. Évoluant présentement, au niveau international, elle fait montre d’un incontestable talent et s’élève au rang des grands !

Née dans le département du Centre, à Mirebalais, le 17 août 2003, Melchie Daëlle Dumornay a été élevée dans une famille de quatre enfants. Son amour pour le football ne date pas d’hier. Dès sa tendre enfance, la jeune footballeuse professionnelle préférait courir après un ballon de football et réaliser d’incroyables exploits, plutôt que de jouer, comme la plupart des petites filles, aux jeux culturellement associés aux fillettes. Ses talents pour le football n’ont pas mis beaucoup de temps à se faire remarquer par tous ceux qui la voyaient  jouer au ballon. Quand elle gagnait le terrain, c’était avec beaucoup de sang-froid et une délicatesse sans pareille qu’elle maniait le ballon. Ses prouesses suscitaient l’admiration de tout un chacun. Elle avait l’encouragement de son entourage et était totalement consciente de ses capacités.

Elle a fait ses débuts dans le monde du football, très jeune, avec la sélection haïtienne de football. Avec ses pieds en or, elle a représenté avec adresse la sélection haïtienne dans les catégories U15, U17, U20, U23 et même dans la catégorie senior.  Il était impossible de ne pas remarquer la grenadière sur le terrain. D’ailleurs en 2018, elle a été élue meilleure joueuse lors des éliminatoires de la Coupe du monde U17 de la CONCACAF et a parallèlement remporté son premier ballon d’or dans sa catégorie. En 2020, lors des éliminatoires de la Coupe du monde U20, elle a marqué pas moins de 14 buts. Elle a été meilleure buteuse et a gagné son premier Soulier d’or ! Ses efforts ont permis à Haïti d’être la première nation caribéenne à participer à cette compétition. Melchie Dumornay est un élément précieux au sein de la sélection haïtienne de football et elle continue de faire ses preuves du haut de ses 18 ans.

Elle s’est fait remarquer sous les couleurs des grenadières et évolue aujourd’hui au Stade de Reims, un club français qu’elle a rejoint lors du Mercato estival en 2021. L’ancienne joueuse de l’AS Tigresse (club haïtien), a fait gracieusement son entrée dans le monde du football professionnel. Elle n’a pas attendu longtemps pour briller sous les couleurs du Stade de Reims. Évoluant au poste d’attaquante, elle s’impose dès son premier match et se fait une place indiscutable dans l’équipe. Avant son arrivée, l’équipe avait enregistré 4 défaites de suite. Il faut dire qu’elle a  renversé la situation, puisque le Stade de Reims est passé de la dernière place dans le classement à la 8e position. À son arrivée dans les vestiaires rémois, on a pu remarquer sans effort l’impact de son empreinte au sein du club français.

Surnommée  Corventina, la prodige du football haïtien fait parler d’elle en France et plusieurs pays européens vantent ses qualités. Très bonne balle au pied, elle ne se fait pas prier pour faire trembler les filets de l’équipe adverse. Ayant le sens du collectif, elle a à son actif plusieurs passes décisives et est impliquée dans plusieurs buts marqués par les rémoises. Corventina est très bonne techniquement et dès qu’elle traverse la ligne médiane avec le ballon, il est déjà trop tard pour l’arrêter ! La jeune footballeuse haïtienne a désormais inscrit son nom en lettres d’or dans l’histoire du football en remportant le prestigieux prix de la meilleure jeune footballeuse du monde par le journal « Goal ». Un pas de plus pour  Corventina  sur le chemin de son éblouissante jeune carrière.

À seulement 18 ans, le petit bijou du football haïtien brille de mille feux par-delà nos frontières. Avec son riche palmarès, ses magnifiques buts qui sortent de l’ordinaire, et ses excellentes statistiques, les chiffres parlant d’eux-mêmes, Corventina est bien évidemment l’avenir du football tant local qu’international. À l’aurore d’une carrière qui s’avère très prometteuse, la jeune étoile du football haïtien avance sereinement et se fraie un chemin parmi les grands ! Elle grandit gracieusement et s’épanouit au Stade de Reims. Entre Corventina et le football existe une belle histoire d’amour, une promesse de beaux jours !On lui souhaite le meilleur pour les années à venir!

Leyla Bath-Schéba Pierre Louis

pleyla78@gmail.com

Laisser un commentaire