mer. Mai 25th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Noël noir

2 min read

Le 23 décembre 2020. Cher père Noël,

Je m’appelle Yémie j’ai dix jouets sur ma liste je suis haute comme 4 pommes, j’ai 9 ans et je suis l’aînée de deux garçons. J’ai froid père Noël, j’ai froid tu le sais?? Ma couverture est en mille morceaux et je ne peux pas en acheter une nouvelle. Je te l’ai commandé peu importe la taille et la couleur, je veux juste te mon petit corps fragile, j’ai faim aussi ça fais un mois que je mange que tu pain trempé dans l’eau, c’est de l’eau qui coule dans les yeux de mes parents. Très cher monsieur habillé en rouge et blanc je veux de la soupe, du pain frais et quelques morceaux de chocolats. Et j’ai peur car les bus ne déposent plus les élèves à leur école et je suis triste car maman a dit que tu ne pourras pas nous rendre visite  cette année car on manque d’argent tu ne pourras pas donc m’acheter mes cadeaux. Mais je t’assure que j’ai été très sage pour ne pas mentir, j’ai embêté quelques fois maman et j’ai poussé mon frère sur l’escalier; du coup il s’est cassé une dent. Rien de grave non??

Aussi si tu souhaiterais nous rendre visite pour nous redonner le sourire, tu ne retrouveras pas notre maison puisqu’on n’a ni sapin ni étoiles  ni crèche. Il se peut que tu te perdes en route. Mais petit Yémie est là pour sauver la situation! J’ai demandé à tous ceux que je connais de crier à plein poumons, que leurs voix retentissent dans tous les recoins  dans les  rues, tu n’auras qu’à suivre le chemin tracé par la musique  de la voix unis pour arriver jusqu’à chez moi. Tu me retrouveras dans le regard affamé d’un de mes amis, dans la voix acharnée d’une de mes mères, dans la respiration étouffée d’un de mes pères. Tu me retrouveras et tu me donneras mes dix cadeaux : Couverture, Nourriture, Eau, Électricité, Guérison, Amour, Espérance, Liberté, Justice, Prospérité…

Tu me retrouveras et me redonneras la vie ; cette vie qui manque à mon peuple.

   Je t’embrasse, à bientôt

                          L’orchidée

Laisser un commentaire