mer. Mai 25th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Un sénateur américain présente un projet de loi pour demander de prolonger de 18 mois le TPS pour les Haïtiens

2 min read

MIAMI, FL - MAY 13: People protest the possibility that the Trump administration may overturn the Temporary Protected Status for Haitians in front of the U.S. Citizenship and Immigration Services office on May 13, 2017 in Miami, Florida. 50,000 Haitians have been eligible for TPS and now the Trump administration has until May 23 to make a decision on extending TPS for Haitians or allowing it to expire on July 22 which would mean possibly deportation for the current TPS holders. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

Depuis après l’élection de Donald Trump les haïtiens bénéficiant le TPS commencent à s’inquiéter. Dans l’idée ces haïtiens, le sénateur américain, Marco Rubio a présenté jeudi dernier un projet de loi portant sur la protection temporaire à des milliers d’haïtiens vivant aux États-Unis, inscrits dans le TPS.

« Je travaille avec l’administration [Trump] et mes collègues du Sénat pour prolonger de 18 mois le TPS pour les Haïtiens éligibles », a déclaré Rubio. « En fin de compte, j’aimerais voir une solution permanente, mais l’administration nous a fait part de ses commentaires positifs sur une solution temporaire », a-t-il fait savoir.

Si cette loi  est adoptée, cette mesure accordera un statut légal aux Haïtiens résidant aux États-Unis pour une période de 18 mois à compter du 22 juillet Le sénateur de la Floride a déjà déposé un projet de loi similaire concernant les vénézuéliens. La loi sur le statut de protection temporaire du Venezuela de 2019 accorderait illico le TPS à un Vénézuélien admissible qui tenterait d’échapper au régime de Maduro. Mais elle a reçu un avis défavorable du gouvernement Trump. Kenneth Cuccinelli II, directeur par intérim des services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis, a déclaré que « le gouvernement américain continue de surveiller la situation au Venezuela », peut-on lire dans les colonnes de Miami Herald

Il importe de souligner que le statut de protection temporaire a été créé par le Congrès par la loi sur l’immigration de 1990. Ce programme renouvelable permet aux citoyens étrangers qui ne peuvent pas rentrer chez eux en toute sécurité en raison de conflits militaires ou de catastrophes naturelles de résider légalement aux États-Unis.

Miami Herald

Laisser un commentaire