mer. Mai 25th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

L’inflation atteint 18,6% au cours du mois de juin , la misère du peuple haïtien continue

2 min read

Le taux de l’inflation ne cesse de grimper . De ce fait selon le dernier rapport de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI), l’inflation a atteint de 18.6% au cours du mois de juin 2019.

« Le niveau de l’Indice des prix à la consommation (IPC base 100 en 2017-2018), qui se chiffrait à 119.4 au cours du mois de mai, a atteint 121.6, accusant ainsi une hausse mensuelle de 1,8 % et un glissement annuel de 18,6 % contre respectivement 1,4 % et 18 % antérieurement, informe l’IHSI dans sa dernière publication relative à l’évolution de l’indice des prix à la consommation », peut-on lire dans ce rapport

.

Cette variation de l’IPC, selon l’IHSI, provient de la hausse de quasiment toutes les fonctions de consommation dont les plus importantes sont : « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (1,8% sur un mois et 22,6 % sur un an), »Articles d’habillement et chaussures » (2,8%sur un mois et 17,5 % sur un an), »Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » (2,2 % sur un mois et 14,7 % sur un an), « Santé » (3,2 %sur un mois et 27,7%sur un an), »Loisirs » (3,1%sur un mois et 29,6%sur un an) et « Restaurants » (4%sur un mois et 23, 9%sur un an).

Les produits qui ont enregistré les variations annuelles les plus élevées sont, entre autres :

Alimentation :riz local (18 %), riz importé (19,1 %), maïs en grain (29,3 %), maïs moulu (27,7 %), viandes en moyenne (23 %), hot dog (25,6 %), poisson frais (23,8 %), œufs (30,6 %), lait en moyenne (25,5 %),orange (34,1 %), chadèque (46,7 %), papaye (41,1 %), pois sec (26,1 %), igname (32 %), banane (25,9%), manioc (47,2 %), patate (29,2 %), arbre véritable (41,9 %) et mirliton (33,2 %).

Articles d’habillement et chaussures : robe (22, 2 %), culottes, gaines (15,5 %), chemises (22,7 %) et vêtements d’enfants (22,2 %).

Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles : gaz propane (28,6 %) et charbon de bois (20,4 %).

Santé : médicaments (32 %), lunettes (25,5 %) et frais d’hospitalisation (16,7 %).

Restaurants : repas pris à l’extérieur (23,9 %).

Les produits locaux, de leur côté, ont crû respectivement de 1,8 % et de 18 % en rythmes mensuel et annuel, soit légèrement plus bas que l’IPC Global. Alors que le renchérissement des prix des produits importés est nettement supérieur à celui de l’IPC Global avec des hausses mensuelle de 1,9 % et annuelle de 20 %.

En régions géographiques, les inflations les plus prononcées ont été surtout observées dans les départements du Sud (2 % sur un mois et 19,2 % sur un an) et l’aire métropolitaine (1,9 % sur un mois et 18,6 % sur un an).

Laisser un commentaire