dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

La sélection féminine haïtienne de football, à deux doigts de la Coupe du Monde !

3 min read

Le premier tour qualificatif des éliminatoires de la Coupe du Monde Féminine au niveau de la CONCACAF vient de se  terminer. Seulement huit pays vont disputer la phase finale féminine de la Gold Cup. Les grenadières ont fait leurs preuves et par conséquent, elles sont toujours dans la course pour la qualification des prochaines compétitions mondiales féminines prévues pour l’été 2023 après leur victoire le 7 juillet 2022 contre le Mexique.

Ayant effectué un très beau parcours lors de la première phase des éliminatoires de la Coupe du Monde Féminine, les footballeuses haïtiennes sont sorties leader du groupe E. Les grenadières ont accumulé un total de 12 points et ont à leur actif 4 matches et 4 victoires. Cuba, Barbade, Honduras, et les Îles Vierges Britanniques n’ont pas pu retenir la fougue des grenadières.

Ces dernières montrent à chaque match leurs déterminations et leur envie de vaincre pour atteindre le but ultime: la qualification aux prochaines compétitions mondiales féminines prévues pour l’été 2023 en Océanie. Toutefois, pour ce faire, les grenadières devaient préalablement affronter  deux adversaires de taille : les États-Unis (le 4 juillet), le Mexique (le 7 juillet)  et seront opposées à la Jamaïque le 11 juillet.

Ainsi, les grenadières ont débuté  les éliminatoires du Championnat féminin de la CONCACAF 2022 qui se déroulaient au Mexique du 4 au 20 juillet, par une défaite face aux États-Unis, 3 buts à 0. Les joueuses haïtiennes ont donné un beau spectacle, mais n’ont pas pu concrétiser les actions qui se sont présentées à elles. Cette défaite ne les a pas découragées et leur détermination à participer aux prochaines compétitions mondiales a pris le dessus.

Lors de la deuxième journée, soit le 7 juillet,  il y a eu un renversement de situation. Les grenadières se sont rattrapées en faisant tomber le Mexique 3 buts à 0. Les buts signés de Roselord Borgella à la 14e minute sur penalty, de Nerilia Mondésir à la 67e minute sur penalty et de Sherly Jeudy à la 78e minute sur un superbe coup-franc ont permis aux Haïtiennes de rester bien vivantes dans la compétition.

Les grenadières ont effectué une superbe prestation à l’Estadio BBVA Bancomer. Très à l’aise sur le terrain, les bicolores se sont fièrement imposées face à l’équipe mexicaine. Mais, tout ceci n’est que la moitié du travail. Pour se qualifier pour la Coupe du Monde, elles doivent encore s’imposer face à la Jamaïque ou obtenir un match nul, le 11 juillet prochain.

La neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine de Football se déroulera conjointement en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août 2023. Trente-deux sélections féminines disputeront cette prestigieuse compétition. La répartition des places par continent se fera ainsi : il y aura entre 11 et 12 équipes européennes, 3 à 5 équipes sud-américaines, 4 à 6 équipes africaines, 1 à 2 sélections océaniques, 6 à 8 équipes asiatiques et 4 à 6 équipes de la CONCACAF.

Après le match contre le Mexique, les Haïtiennes n’ont pas manqué d’exprimer leur joie en faisant trembler les vestiaires. Elles clamaient haut et fort : « Nou gen yon rèv pou n reyalize! Wi nou vle kalifye! Wi n ap patisipe! Nan koup di monn nouvle ale!». Deuxièmes dans le classement du groupe, les grenadières sont plus que jamais en vie. Elles s’entraînent activement et se préparent à écrire l’histoire. 

Leyla Bath-Schéba Pierre Louis                    

pleyla78@gmail.com

Laisser un commentaire