dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

L’Université Quisqueya (Incubateur-QE3) signe un accord de partenariat avec la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

3 min read

Ce mercredi 6 juillet 2022, l’Université Quisqueya à travers son Incubateur et la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie  sont parvenus à un accord de partenariat  qui aura pris pas moins de 6 mois de négociation. Jacky Lumarque, Recteur de l’Université Quisqueya et le Président de la Chambre Franco-Haïtienne, Grégory Brandt, ainsi que Benito CLERMONT, Responsable de l’Incubateur-QE3  sont intervenus pour informer sur l’objectif et la nécessité de cet accord.

Benito CLERMONT, Responsable de l’Incubateur-QE3, dans son discours de circonstance, a souligné la nécessité d’avoir un incubateur au sein d’une université. Selon lui, l’ « Espace d’Encadrement Entrepreneur, Incubateur de l’Université Quisqueya est une réponse au manque  de structure appropriée dans les universités publiques et privées, qui puisse favoriser l’éclosion de nouvelles d’entreprises, prioriser la recherche et l’innovation, et qui fasse la promotion de l’entrepreneuriat comme outil de développement durable dans le contexte d’Haïti ».

À en croire  les mots de M. CLERMONT, « la Chambre Franco-Haïtienne et l’Incubateur-QE³  décident de mutualiser leurs ressources et leurs compétences au service de l’entrepreneuriat en Haïti. Ils s’engagent à mettre en relation tous les acteurs intervenant dans ce secteur, pour en faciliter le développement, à travers à la signature de ce Protocole d’Accord ».

Dans la foulée, le Responsable de l’Incubateur a aussi mis en lumière les objectifs qui seront poursuivis par cet accord. En voici quelques-uns: « Élaborer et mener conjointement avec l’Incubateur QE³ un plaidoyer auprès des instances publiques et privées pour faciliter l’investissement et le développement des entreprises » ; « mettre à disposition un pool de mentors dans le cadre du programme de « mentorat » développé par l’Incubateur QE³ » ; « aider à la mise en place d’un réseau d’espaces de travail partagés pour faciliter l’accès à des immobilisations et réduire les charges liées aux infrastructures de base des opérations  ».

M.CLERMONT a aussi évoqué la conjoncture difficile qui complique la bonne marche des activités, surtout dans le secteur des affaires.  « Ce Protocole intervient dans un contexte difficile, où le pays fait face à une crise aiguë et a besoin d’une réforme en profondeur, d’un changement radical. Nous, membres de l’Incubateur QE³  et de la Chambre Franco-Haïtienne, nous tenons à dire que nous sommes prêts à agir ensemble et résolument déterminés à prendre toutes les dispositions nécessaires pour la bonne mise en œuvre de ce Protocole d’Accord ».

Dans le contexte du développement durable, le Président de la Chambre Franco-Haïtienne, Grégory Brandt, a mentionné le fait que l’institution qu’il dirige a toujours eu l’objectif d’accompagner le secteur de l’éducation pour renforcer leurs relations et moderniser l’économie haïtienne. M. Brandt a aussi pointé de doigt le manque de collaboration entre le monde de l’éducation et le secteur des affaires qui ne prend pas assez en considération le domaine de la recherche et de l’innovation. M. Brandt a aussi ajouté qu’il faut « décloisonner le secteur des affaires pour éviter la méfiance et la frustration chez les jeunes ».

Pour sa part, M. Lumarque a mis en exergue le fait que 79% des personnes occupées ne sont pas des salariés, mais des personnes travaillant pour leur propre compte en créant des micro-enterprise’s. « Comme il n’y a pas beaucoup d’emplois salariés, quand on forme quelqu’un, on ne peut pas le former pour devenir salarié », a-t-il précisé.

JOSEPH Yevgueny

joyito33@gmail.com

1 thought on “L’Université Quisqueya (Incubateur-QE3) signe un accord de partenariat avec la Chambre Franco-Haïtienne de Commerce et d’Industrie

Laisser un commentaire