ven. Juil 1st, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Programme 10-10-20, la BRH entend promouvoir la qualité des logements et le développement de l’immobilier en Haïti

3 min read

La Banque de la République d’Haïti (BRH) a lancé, le mardi 7 juin 2022, à l’hôtel Karibe, son programme baptisé 10-10-20. Il s’agit d’une «initiative en faveur du secteur de logement en Haïti, plus précisément du développement de l’immobilier résidentiel ».

Le programme 10-10-20 est un programme phare sur lequel travaille la BRH depuis environ deux ans au bénéfice du secteur de logement et dans une perspective d’une relance de l’économie nationale. Il est une modulation des programmes existant et visant à promouvoir à la fois la qualité des logements et le développement immobilier en Haïti, a fait savoir le gouverneur de la BRH,  Jean Baden Dubois lors de son discours de circonstance.

Le premier 10 c’est 10% de la valeur du logement. Le deuxième quant à lui c’est le taux d’intérêt fixe de 10 % et le dernier chiffre, à savoir 20, c’est la maturité ou la durée du prêt sur une période de 20 ans. Et eu égard au prêt, il se fera en gourdes, précise M. Dubois.

 «L’intérêt de la BRH au secteur du logement et au développement de l’immobilier en Haïti remonte au lendemain du tremblement de terre 12 janvier 2010 en Haïti. À cette époque, il fallait que la Banque Centrale joue sa partition dans la promotion de l’augmentation du crédit au logement pour permettre aux ménages haïtiens d’accéder à des résidences à des prix abordables et d’atténuer ainsi les effets de l’insuffisance de logement dans le pays, mais aussi pour booster la croissance économique à travers des investissements dans le secteur immobilier. C’est dans ce contexte au départ et d’un commun accord avec la Banque Nationale de Crédit (BNC), la BRH a lancé en septembre 2010 un programme d’incitation au logement intitulé « kay pa m». Ce programme allait s’étendre au fur et à mesure dans presque tous les établissements bancaires vu les besoins pressant à l’époque dans le secteur de la construction de logement », explique le gouverneur de la BRH.

« Cependant, force est de constater que quatre ans plus tard, après une évaluation du programme « kay pa m», les résultats escomptés dans la croissance du logement résidentiel n’étaient pas au rendez-vous en raison d’un ensemble de contraintes. Ainsi pour remédier à cette problématique, poursuit M. Dubois,  la BRH a lancé en mai 2017 un autre programme dénommé programme de  promotion de développement immobilier. C’est un programme qui était adressé spécialement aux développeurs haïtiens. Malheureusement, nous n’avons pas beaucoup de développeur en Haïti (…) ce programme offre aux promoteurs de l’immobilier la possibilité de trouver un financement facile pour la construction à grande échelle d’immeubles ou de villages résidentiels».

Il souligne également « qu’en dépit de l’existence de ces deux programmes (…) le secteur du logement n’a pas pu prendre son essor et l’une des principales causes évoquées par les institutions financières de la place (…) les ménages ciblés par les programmes ont des difficultés à se procurer la mise de fonds de 30% de la valeur du bien en question pour obtenir ledit prêt (…) et c’est ainsi que le programme 10-10-20 a jailli.» Celui-ci va faciliter l’acquisition de la première résidence aux particuliers et aux ménages haïtiens par la réduction de l’accord de fond de l’acquéreur, selon Jean Baden Dubois.

Il importe de souligner que la cérémonie de lancement du programme 10-10-20 s’est déroulée, entre autres, en présence des hauts dignitaires de l’État dont le Ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, le gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean Baden Dubois, les membres du Conseil de l’Administration de la BRH et certains cadres du secteur bancaire en Haïti.

Jackson Junior Rinvil

Laisser un commentaire