dim. Fév 5th, 2023

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Mideline Phélizor, la fierté haïtienne au concours international Miss Universe 2023

2 min read

Mideline Phélizor a représenté dignement son pays à  la 71e édition du prestigieux concours international de beauté dont la finale s’est tenue le 14 janvier de  cette année à la Nouvelle-Orléans aux États-Unis. Forte de sa prestation, la jeune miss originaire d’Anse-à-veau est arrivée à la 16e place dans cette course à la couronne.

Partout sur les réseaux sociaux, les Haïtiens, fiers, témoignent leur gratitude à cette belle et radieuse anse-velaise qui a valablement représenté son pays au plus prestigieux concours international de beauté, Miss Universe. Depuis Raquel Pélissier, 1ère dauphine de cette compétition en 2016, personne n’avait fait mieux que Mideline Phélizor.

Sur le fond de son teint brun, Mideline arbore toujours son sourire reflétant sa fierté.  Mannequin professionnelle, la jeune femme de vingt ans s’y connaît bien dans le monde de la mode. Mesurant 1,80 m de haut, taille fine, démarche gracieuse, Mideline affirme son assurance sur scène. C’est ce genre de charisme féminin qu’elle enseigne aux jeunes filles dans son agence, Silhouette agency.

À Miss Universe, elle n’était pas à sa première compétition internationale. En 2018, la lauréate de Miss supranational Haïti a porté brillamment les couleurs du bicolore en Pologne, où elle s’est adjugé le Prix top modèle des Caraïbes. Cette même année, elle a été la première dauphine de Miss World Haïti. Déterminée et armée de sa bravoure, elle s’est distinguée de la plus belle des manières à la dernière édition  de Miss Haïti qui a eu lieu au Cap-Haïtien, à  l’hôtel Villa Cana. Lauréate de cette dernière, elle succède à Pascale Belony sur le tapis rouge de Miss universe.

Mideline Phélizor, diplômée en Sciences Juridiques, a fait forte impression dans la salle de Ernst N. Morial Convention Center, bondée d’étrangers. Sans le soutien immédiat de ses compatriotes, dépourvue de grands moyens financiers, mais armée d’une détermination sans commune mesure, elle s’est hissée à la 16e  place de cette prestigieuse compétition, en devançant à la grande surprise, des prétendantes historiques de ce concours. Un exploit que salue fièrement le peuple haïtien, qui peut se réjouir de cette image positive d’Haïti.

La route est encore longue pour la jeune Miss Haïti. Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour l’heure, elle va se concentrer sur d’autres projets et regarder vers de nouveaux horizons, tout en continuant à marquer de son empreinte le monde de la mode qui la passionne tant.

Fière de son parcours, la rédaction du journal Le Quotidien News lui souhaite une bonne continuation.

Statler LUCZAMA

Luczstadler96@gmail.com

Laisser un commentaire