sam. Juin 22nd, 2024

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Noldy Risnold, un jeune dévoué à la cause sociale

4 min read

Né le 6 octobre 1996 dans la commune de Delmas, Noldy Risnold, de son vrai nom Risnold Noël, est un jeune dynamique, polyvalent, dévoué et promis à un avenir prometteur. Au sein de son entourage, il est celui qui apporte de la motivation et de l’espoir.

Activiste social, professeur de peinture, chanteur, coach en développement personnel, journaliste et présentateur, étudiant en droit, Noldy Risnold est un touche-à-tout. En effet, le jeune polyvalent est tantôt dans le champ de l’entrepreneuriat, du leadership et de l’émancipation, tantôt dans le champ artistique notamment la peinture, la musique, entre autres.

En 2010,  Noldy a intégré « Espwa lavi pou timoun yo », une école d’art, où il a passé environ 5 ans. Cette expérience lui a beaucoup apporté. Car à l’aide de ces acquis, le jeune artiste talentueux a pu réaliser plusieurs tableaux originaux représentant la réalité du pays. Actuellement, il est professeur de dessin et de peinture dans plusieurs écoles professionnelles. « Je suis un franc paysagiste, je traduis la réalité des paysans fréquemment dans mes œuvres d’art. En 2011, j’avais peint un tableau expliquant le séisme du 12 janvier 2010 qui a ravagé le pays », confie le CEO de « AYITI GEN MOUN » dans ce numéro de « Moun Ou Dwe Konnen ».

Ayant reçu une formation dans le domaine musical à l’Audio Institute de Jacmel, l’une des meilleures écoles de musique et de cinéma en Haïti, Noldy a consacré une partie de son temps à se construire une carrière musicale. Le natif de Delmas a véritablement lancé sa carrière musicale en 2020 avec son premier morceau, « Avè w Mwen Fyè Feat Indyana », par la suite, « Ayiti pap peri », entre autres. 

Toutefois, le jeune artiste a décidé  de s’accorder une pause dans sa carrière musicale pour s’investir beaucoup plus dans les activités communautaires et entrepreneuriales. « J’aime chanter en jouant de la guitare, j’aime aussi dessiner et peindre, mais il y a quelques années, j’ai décidé de me lancer dans un combat comme travailleur social et activiste afin de pouvoir libérer mon pays », confie-t-il. Durant cette période, il n’a pas laissé un grand héritage à l’Industrie Musicale Haïtienne.

En plus de son travail de professeur de peinture, le jeune entrepreneur a lancé sa propre association, « AYITI GEN MOUN », une structure à but non lucratif qui consiste à promouvoir les valeurs patrimoniales et intellectuelles haïtiennes. L’association a déjà réalisé diverses activités telles des conférences, des concours de textes audiovisuels, d’émissions. À travers cette initiative, le leader met en place des programmes de soutien en vue d’aider les hôpitaux, les orphelinats, les prisons, entre autres. « Nous avons une causerie à l’Université Quisqueya chaque dernier vendredi du mois, où nous invitons des personnalités publiques. Des centaines de gens ont toujours participé », ajoute le jeune homme de 28 ans.

En tant que professionnel en droits humains, il travaille pour l’émancipation des femmes, car selon lui, les femmes sont souvent victimes de violence et de discrimination. Et pourtant, sans les femmes, le monde serait vide et sans sens. « C’est pourquoi je préfère travailler avec les femmes que les hommes, car j’estime qu’elles sont meilleures en matière de leadership ».

Pour plus d’un, le PDG de « Ayiti Gen Moun » est un modèle inspirant. À travers l’une de ses récentes publications sur les réseaux sociaux ayant pour contenu :  « Saw rayi lakay mwen, e kisa w renmen », nous avons recueilli quelques témoignages de certains amis proches exprimant leurs émotions vis-à-vis de Noldy.

« Ce que j’apprécie chez toi, c’est la manière dont tu t’exprimes. Quand tu prends la parole en public, tu incites les gens à t’écouter et à te respecter », commente une de ses amies.

« Noldy est un modèle pour notre génération. J’aime l’énergie positive qui se dégage de toi. Tu es quelqu’un qui est toujours prêt à aider et à conseiller les gens. Je suis chanceux de t’avoir connu, car tu apportes des choses nouvelles dans ma vie. Tu es extraordinaire et on est fier de t’avoir dans notre team », confesse l’un de ses collègues.

Le mentor invite les jeunes à se consacrer à leur projet de vie. « Formez-vous davantage, le monde ne fait pas de cadeau, vous récolterez exactement ce que vous avez semé. L’avenir nous appartient, soyez optimiste et ne gaspillez surtout pas votre temps dans des choses futiles », conseille-t-il.

Marie-alla Clerville

Laisser un commentaire