lun. Mai 20th, 2024

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Six athlètes sont enthousiastes pour  représenter Haïti dans trois catégories des Jeux Olympiques Spéciaux Berlin 2023!

4 min read

Haïti est prête pour le ‘’Special Olympics Berlin 2023’’. La compétition dédiée aux athlètes en situation de déficience intellectuelle comptera cette année six jeunes athlètes haïtiens. Du 17 au 25 juin, Renia Joseph, Christelle Paul,  Widjmy Charles, Darlene Milord, Ketia Jean Louis et Genet Ducame vont faire flotter le bicolore haïtien sur le territoire allemand, dans l’athlétisme, l’équitation et le tennis de table.

Les grenadiers sélectionnés pour le ‘’Special Olympics Berlin’’ sont très motivés à l’idée de participer à ses jeux mondiaux. Dans cette délégation particulièrement composée de femmes,Renia Joseph, Christelle Paul et Widjmy Charles vont représenter Haïti dans l’athlétisme, Darlene Milord et Ketia Jean Louis dans l’équitation et pour la troisième catégorie qui est le tennis de table communément appelé ping pong, Haiti sera représenté par Genet Ducame. À en croire le directeur sportif de ‘’Special Olympics Haïti’’, Conald Colbert, cela fait huit semaines que les athlètes s’entraînent ardemment afin de se préparer pour la compétition.

Selon le directeur sportif de ‘’Special Olympics Haïti’’, les séances d’entraînement intense sont essentielles pour une bonne préparation des athlètes afin de répondre aux critères mondiaux, qui sont d’ailleurs, très élevés. Par conséquent, M. Colbert rapporte que les préparatifs ont débuté dès l’année 2022, après la participation réussie du pays aux Jeux Olympiques spéciaux 2022 aux États-Unis. Cette lueur d’espoir a donc poussé les responsables de ‘’Special Olympics Haïti’’ à prendre en considération la capacité des athlètes et à les accompagner jusqu’au bout de cette aventure.

En ce qui concerne le recrutement des athlètes pour les jeux olympiques spéciaux, ‘’Special Olympics Haïti’’ se tourne principalement vers les écoles spécialisées qui prennent en charge les personnes en déficience intellectuelle. Selon M Colbert, ces institutions spécialisées facilitent largement la tâche à ‘’Special Olympics Haïti’’. De ce fait, après les recrutements, l’équipe sportive de ‘’Special Olympics Haïti’’ procède à la sélection des meilleurs athlètes pour représenter Haïti aux jeux olympiques spéciaux. Toutefois, ce processus peut s’étendre sur plus d’une année.

Que faut-il savoir sur le ‘’Special Olympics Berlin 2023’’?

Le ‘’Special Olympics’’ est bien entendu l’une des plus prestigieuses compétitions mondiales. Elle se distingue, notamment par le fait qu’elle accueille des milliers d’athlètes en déficience intellectuelle. Ce tournoi très large et inclusif offre la possibilité aux participants de se surpasser et de déconstruire certains clichés sur les personnes en situation de déficience intellectuelle. Pendant neuf jours, les athlètes vont se distinguer dans 26 disciplines sportives, comme l’athlétisme, le basketball, le football, le bowling, le golf, la natation et même le judo.

Cette année, pour la première fois, l’Allemagne reçoit les jeux olympiques spéciaux. Plus de 7000 athlètes seront présents à ce grand événement mondial. Cette 16e édition se déroulera au stade Olympique. Depuis les Jeux olympiques 1972, c’est le plus grand événement multisport qu’accueille l’Allemagne. Par conséquent, cette édition est parrainée par le Président allemand, Frank-Walter Steinmeier. C’est du moins ce qu’a fait comprendre la coordonnatrice de l’événement, Christiane Krajewski.

« Pour les athlètes du monde entier, le parrainage de notre président fédéral Frank-Walter Steinmeier est un signe d’appréciation extraordinaire. Le parrainage montre également à quel point l’inclusion est importante pour notre société », soutient Mme Krajewski. Le ‘’Special Olympics Berlin 2023’’ ne fait que compter les jours. Les médias allemands rapportent l’enthousiasme des participants, des responsables et des bénévoles pour la réussite de cet événement.

Cet enthousiasme est le même qu’en Haïti. Les athlètes sont très motivés pour la compétition. Toutefois, même si le responsable de ‘’Special Olympics Haïti’’ rapporte que les démarches administratives sont presque bouclées pour la participation des six jeunes, il souligne que toute aide supplémentaire serait bienvenue. Tant pour cette édition que pour celles à venir.

D’ailleurs, sur 7000 athlètes, seulement six sont Haïtiens, or, certains pays ont des athlètes dans toutes les disciplines. Il est temps que l’État, les organisations civiles et la société entière s’investissent dans ce genre d’activités et redonne leur place aux personnes en déficience physique et intellectuelle dans la société pour redorer le blason de la nation haïtienne. Ainsi, peut-être Haïti pourra-t-elle compter des athlètes dans toutes les disciplines des Jeux Olympiques Spéciaux.

Leyla Bath-Schéba Pierre Louis

pleyla78@gmail.com

Laisser un commentaire