dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Tenue du 2e Atelier National sur l’Éducation Financière et Sociale dans les curricula d’enseignement

3 min read

Organisé par un Comité de coordination présidé par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, le Ministère de l’Économie et des Finances, la Banque de la République d’Haïti (BRH) et Aflatoun International, un Atelier de finalisation des thèmes et des outils pour l’intégration de l’éducation sociale et financière dans le milieu scolaire s’est déroulé dans la ville du Cap-Haïtien du 25 au 28 juillet 2022. Cet atelier avait pour objectif de permettre aux participants de finaliser, entre autres, le choix des thématiques d’enseignement susceptibles d’accueillir les notions d’éducation financière.

La cérémonie de lancement du 2e Atelier National sur l’Éducation Financière et Sociale s’est déroulée en présence des hauts cadres du Ministère de l’Économie et des Finances et de ceux du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), dont le ministre Nesmy Manigat. Intervenant par visio-conférence, le titulaire du MENFP a fait savoir que 4 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes Haïtiens attendent avec impatience ces nouvelles compétences de vie qui doivent définir leur participation dans la vie sociale, économique et citoyenne du pays. « Haïti ne peut plus attendre de transformer son école, de transformer son système éducatif pour que les jeunes aient les compétences réelles aux fins de pouvoir évoluer dans un monde nouveau », a-t-il indiqué.

Le responsable du MENFP a salué ce partenariat avec la Banque de la République d’Haïti (BRH), le Ministère de l’Économie et des Finances, et l’ensemble des autres acteurs au sein de l’État et du secteur privé local tout en insistant sur le bien-fondé  de l’Atelier. « […] Dès les premiers travaux de l’ensemble des commissions de réflexion sur la transformation du système éducatif, a dit M. Manigat,  il a été noté qu’il y a un déficit en termes de compétences et que nous formons des jeunes avec des savoirs encyclopédiques, des savoirs académiques profonds avec un manque d’ancrage dans la réalité concrète pour leur permettre de comprendre, d’analyser, et de pouvoir prendre des décisions, susceptibles de solutionner les problèmes réels de la vie nationale ».

Le Ministre Manigat s’est réjoui que ces travaux   coïncident avec ceux du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle qui vient de mettre sur pied une deuxième commission (Commission nationale du curriculum et de la Commission Nationale science, technologie et innovation). « Ces deux commissions vont s’occuper de plusieurs chantiers : chantier de la généralisation du curriculum du préscolaire; chantier du Cadre d’orientation curriculaire qui révise les profils d’entrée et les compétences à la sortie des cycles du fondamental; chantier de la rénovation du secondaire, celui des lycées techniques et professionnels inscrit dans le curriculum du baccalauréat technologique », a-t-il précisé.

De son côté, le représentant du Conseil de la coordination de la BRH, Edgar Jeudy, a indiqué que cette initiative est très importante pour la construction du citoyen haïtien de demain, à savoir « un citoyen mieux éduqué et mieux formé sur les notions économiques et financières. Ces dernières lui « permettront de prendre de meilleures décisions», estime-t-il mentionnant que c’est un projet auquel la BRH tient à cœur.

D’après ce cadre de la BRH, l’Atelier devra permettre, entre autres, de finaliser le choix des thématiques d’éducation financière dans les différents ordres d’enseignement ; d’identifier les outils d’accompagnement du programme éducatif et d’établir la cartographie des disciplines susceptibles d’accueillir les notions d’éducation financière. 

Jackson Junior Rinvil

Laisser un commentaire