sam. Juin 22nd, 2024

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Football masculin – Ligue des Nations de la CONCACAF : Troisième match nul d’Haïti avant la rencontre avec la Jamaïque

3 min read

Alors qu’a priori le Suriname ne devait être qu’une simple formalité pour la sélection haïtienne masculine de football sur son trajet vers les États-Unis en 2024, ce fut en réalité,  tout autre chose. Car au stade Dr. Ir. Franklin Essed, elle n’a pu faire mieux qu’arracher un troisième nul en autant de matchs joués dans cette Ligue des Nations, avant de recevoir la Jamaïque ce 15 octobre,  grâce à un but de Mikael Cantave à la 51e minute de jeu.

Après avoir enchaîné deux matchs nuls lors des deux premières journées de la première phase de la ligue A de la Ligue des nations de la CONCACAF, la sélection haïtienne masculine avait rendez-vous à Panamaribo pour le compte de la troisième journée avec comme principal objectif d’en ressortir victorieuse. Une victoire qui lui aurait permis de rebondir dans cette compétition afin de se rapprocher d’une qualification pour la prochaine Copa America, et du même coup mettre fin à une série de matchs sans victoire. Mais, hélas, rien ne s’est passé comme espéré ! Face à une inefficace équipe du Suriname, les Grenadiers n’ont pas su trouver la faille pour remporter les trois points.

Il était six heures dans la soirée lorsque l’arbitre mexicain, Victor Cáceres, a donné le coup d’envoi de ce match. Vêtue en bleu, la sélection haïtienne, avait opté pour un traditionnel 4-4-2. Un système qui a été surtout marqué par le retour de Mechack Jérôme en défense et de Duckens Nazon en attaque. Si Haïti a été la première équipe dangereuse à l’entame de ce match sur une frappe de Duckens Nazon à la 14e minute de jeu, il n’a fallu que trois minutes après, soit à la 17e minute de jeu, pour que le Suriname ouvre le score grâce à Ridgeciano Haps suite à une mauvaise relance de Carlens Arcus.

Par la suite, en dépit d’une domination haïtienne, rien n’a évolué au cours de la première période du match. Au coup de sifflet marquant la fin de la première mi-temps, presque toutes les statistiques étaient en faveur des Bleus et Rouges : une large possession de balle 61-39, 6 tirs cadrés contre seulement 2 pour son adversaire du jour. Presque tous, certes, mais un seul a été suffisant pour permettre aux Suriboys de rentrer aux vestiaires avec un but d’avance. Dès le début de la deuxième mi-temps, sur une passe de Duckens Nazon, Mikael Cantave a remis les pendules à l’heure. Dès lors, le score était de 1 à 1. Et, ensuite, aucune équipe n’a pu faire chavirer le cours du match en sa faveur. Au final : le match s’est soldé sur un score nul d’un but de chaque côté.

Après trois matchs joués dans cette compétition, Haïti n’a enregistré que trois matchs nuls. Et se retrouve donc avec trois points à la quatrième place ; bien loin des deux places qualificatives pour la deuxième phase de la Ligue des Nations, et bien loin des trois places qualificatives pour la 48e édition de la Copa America qui se déroulera aux États-Unis du 20 juin au 16 juillet 2024.

Par ailleurs, tout espoir n’est pas encore perdu car Haïti n’est qu’à deux points de Cuba, actuellement deuxième du groupe. Cependant, pour espérer terminer dans les deux premières places de ce groupe, Haïti doit faire mieux que des matchs nuls et tout doit commencer face à la Jamaïque ce 15 octobre au stade Haseley Crowford de Port d’Espagne (Port of Spain), la capitale de Trinidad &Tobago à 8 heures du soir.

Rivalson Appoleus

Rivalsonappoleus09@gmail.com

Laisser un commentaire