mer. Mai 25th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Kenina Telong, la porte-voix d’Haïti à Istanbul

3 min read

Kenina Telong, fondatrice de Success Women Haiti, diplomate de formation, vient de représenter fièrement Haïti à Istanbul dans le cadre d’un programme aux Nations Unies sur la crise du Yémen. La jeune femme, fougueuse, espère continuer à représenter son pays dans la diplomatie, son domaine de prédilection. Découvrons dans ce chapitre cette jeune femme à l’avenir prometteur.

Kenina Mendona Andy Love Telong, de son vrai nom, jeune communicatrice et diplomate, vient de faire ses premiers pas aux Nations Unies pour défendre la position de son pays sur la crise qui engloutit le Yémen. Une expérience inédite pour l’ancienne étudiante du CEDI, qui éprouve depuis fort longtemps une grande passion pour la diplomatie. « La diplomatie c’est quelque chose que j’aime. J’ai toujours rêvé de l’étudier en dépit de mes autres passions », confie Mlle Telong, mordue d’art , de cinéma en particulier.

Élevée dans une famille chrétienne, Kenina Telong est l’aînée d’une fratrie de trois enfants. Elle a toujours fait montre d’une certaine dextérité dans l’écriture, la lecture, les lettres en général, la musique et le cinéma. « À l’école classique, je participais toujours à des activités culturelles », se rappelle Kenina, qui a fait ses études primaires au Nouveau Collège Bird et ses études secondaires au Collège Mixte des Myosotis. À la fin de ses études classiques, elle a entamé des études en diplomatie et relations internationales à CEDI. A présent, elle fait une spécialisation en France à l’Université de Lille.

En 2017, elle a mis sur pied, de concert avec un groupe de jeunes femmes, une organisation féminine, Success Women Haiti, dont le but est de promouvoir l’intégration et l’émancipation des femmes dans la société. « En fait, notre objectif est de montrer au monde que, malgré nos différences, que l’on soit riche ou pauvre, mince ou ronde, ou que l’on soit à mobilité réduite, on est appelée à faire valoir nos capacités, nos valeurs, car nous devons nous intégrer et avoir nos places dans les fonctions publiques et autres », martèle la fondatrice de Success Women Haïti,  remplacée à la tête de cette structure par l’actuelle Coordonnatrice générale, Stéphanie Smith.

Kenina Telong a entrepris de nombreuses initiatives avec Success Women Haiti. Elle a pris le soin d’en énumérer quelques-unes au bout du fil depuis son pays d’accueil, en effet. « Dans le cadre de notre mission, Success Women Haiti a organisé de nombreuses activités, comme par exemple, Women’s Talk qui a permis à certaines femmes de raconter leur histoire. Nous organisons chaque année le concours « Femme leader », et un autre programme qui s’intitule « Ann tande kri yo » où l’on permet à des femmes ayant été victimes de viol, de violence physique ou verbale, de s’exprimer, afin de les accompagner dans ces moments douloureux », indique Kenina Telong.

La diplomate en herbe vient de représenter Haïti pour la première fois sur la scène internationale, lors d’une conférence des Nations Unies à Istanbul sur la crise humanitaire qui sévit au Yémen. « C’était l’occasion pour moi de dire comment Haïti devrait prendre position et proposer des résolutions pour aboutir au dénouement de la crise », informe Kenina Telong, ex-animatrice de Dofen Education.

À noter que cet événement a permis aux Nations Unies d’exposer les jeunes participants aux affaires politiques, socio-économiques afin de leur permettre d’être les leaders de l’avenir et de trouver des solutions plausibles pour assurer la paix et l’unité.

Statler Luczama

Luczstadler96@gmail.com

Laisser un commentaire