dim. Fév 5th, 2023

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Découvrons le jeune Baudelaire, le prophète de l’humour

3 min read

Baudelaire G. Bertrand se fait le prophète du rire sur les réseaux sociaux, en ravivant religieusement l’étincelle de bonheur chez les internautes. Depuis 2019, le natif de Belle-Anse crée la bonne humeur sur la toile avec ses petits sketchs et interprétations comiques. Par le rire, il essaie de mettre  à nu les mœurs de la société, en transmettant des messages positifs.

Le comédien Baudelaire a chatouillé les internautes avec sa récente vidéo sur les politiciens avares, incohérents dans leur discours. Une phrase pour résumer ce sketch : Le pouvoir au plus offrant. Le jeune humoriste sur les réseaux sociaux se montre de plus en plus satirique dans ses jeux d’humour. Il déclare en effet que la plupart de ses scénarios visent à remettre en question certaines de nos mœurs, et de partager dans l’ironie un message.

Né à Belle-Anse, commune du département du Sud-est, Baudelaire Gilmus Bertrand voit le jour dans une famille chrétienne de deux enfants. Dans sa ville natale, il a vécu une grande partie de son adolescence avant de s’installer à Pétion-ville. « Je suis un jeune artiste qui évolue dans le secteur évangélique et social », déclare le talentueux Baudelaire, dessinateur à ses heures. « J’ai étudié la vidéographie, je suis également photographe. Pour l’instant, j’étudie les sciences informatiques », continue le mordu des gadgets technologiques.

Baudelaire a toujours eu de l’humour à revendre, si l’on en croit ses propos. « J’ai toujours su que j’étais doué pour faire rire les gens. J’avais toujours en moi ce côté plaisantin qui plait aux gens », déclare l’artiste, qui s’est lancé dans cette aventure humoristique sur les réseaux sociaux en 2019. Il fait de la comédie au sens classique du terme, en faisant passer une leçon de morale par le rire. « J’observe toujours ce qui se passe autour de moi. Je m’inspire de tout ce que je vois et de tout ce que j’entends pour réaliser mes vidéos. Le but en fait est d’aider la société à mieux s’observer et à prendre conscience de sa manière d’agir », explique l’observateur comique, qui passe du temps à s’instruire sur le web.

Suite à ses observations, Baudelaire n’en déduit que le peuple haïtien manifeste une certaine immaturité dans ses prises de décision. Pour lui, les citoyens ne réfléchissent pas assez aux conséquences de leur choix. « Nous sommes toujours prêts à nous unir dans la destruction au lieu de canaliser cette énergie vers la construction », dénonce Baudelaire, pointant du doigt l’irresponsabilité de nos leaders. « Nous devons penser à la meilleure décision possible pour notre avenir. Piske se rat kay k ap manje pay kay, pito n debarase n de rat yo », ajoute-t-il avec une pointe d’humour dans sa langue vernaculaire.

Le prophète du rire, Baudelaire Gilmus Bertrand, espère continuer à partager cette énergie positive avec la communauté. Il souhaite à l’avenir aider les jeunes virtuoses à prendre leur envol dans l’espace culturel. « Je sais combien il est difficile pour un jeune de s’émanciper. J’espère pouvoir leur donner mon soutien », souhaite l’entrepreneur chrétien.

Statler LUCZAMA

Luczstadler96@gmail.com

Laisser un commentaire