dim. Août 14th, 2022

Le Quotidien News

L'actualité en continue

Nicky Christ envisage de se consacrer à la production après son dernier album

3 min read

« Yon Lòt Sezon » est ce titre évangélique qui cartonne sur les réseaux sociaux depuis le mois de février, notamment sur Tiktok où les fans se joignent à la promotion de ce morceau à succès signé Nicky Christ. Avec un nouvel opus en préparation, l’artiste annonce le dernier album de la voix de « Schénatsar », qui, après plus de vingt ans de carrière, veut se retirer de la scène pour mettre en lumière une nouvelle génération.

L’aventure de Nicolas Chris-La Cemé, de son vrai nom, commence avec la musique à l’Église de Smyrne de Martissant, quand cinq enfants, éperdument passionnés de la musique, décident de constituer un petit groupe de chant. « On était de la même zone et on fréquentait la même Église. Nous étions passionnés de la musique », se souvient celui qui se fait appeler Nicky Christ. « À cette époque, à l’Église, il n’y avait pas vraiment de groupes de chant pour les gars. On priorisait les jeunes filles. Pour changer la donne on a fondé le groupe Flambeau Divin », raconte le membre fondateur du groupe qui deviendra quelques années plus tard « Schénatsar ». Il n’avait que huit ans à cette époque.

À treize ans, ces jeunes ados rebaptisent le groupe du nom de « Schénatsar » qui signifie Dieu te protège. Avec ce groupe, Nicky Christ connaîtra un énorme succès en 2004 avec le fameux album du groupe, titré ‘’Fè byen’’. « On a enregistré dix titres sur cet album, parmi lesquels au moins cinq ont été très appréciés du public », enchérit le chanteur qui a collaboré sur cet album avec la chorale « Angel’s Family », dans laquelle on retrouvait la voix de sa  sœur Tami Haïti. Quant à son actif personnel, Nicky Christ compte deux albums : « Kontwòl » sorti en 2009 et « Mache tou sove »  en 2014.

Du haut de ses vingt ans de carrière, le chanteur évangélique s’est distingué de ses homologues par la particularité de sa sonorité, et notamment par son implication dans d’autres initiatives para-évangéliques.  En effet, le jeune maestro de l’époque a joué un rôle incontournable dans le projet de Yole Derose, dénommé Haïti « cœur de femme ». « Ce projet m’a profondément marqué, dit la voix de ‘’Mache tou sove’’. Étant le plus jeune du groupe, c’était comme un challenge pour moi de travailler sur ce projet avec toutes ces artistes femmes, qui aujourd’hui connaissent beaucoup de succès dans le secteur musical », déclare fièrement le directeur de Schénatsar école de musique.  Il a également contribué dans la réalisation de plusieurs projets évangéliques à succès comme « Hello Haiti Gospel » et « Pre Lakwa », entre autres.

Nicky Christ félicite cette nouvelle génération qui impose leur fraîcheur artistique dans le secteur évangélique. Ces jeunes, par leur créativité novatrice, apportent une nouvelle sensation dans ce marché musical, selon le maestro. Et s’il y a un artiste qui symbolise son témoignage, c’est bien Salil Lira, à l’égard de qui il ne tarit pas d’éloges. « J’adore son courage, sa fougue, son dévouement et la passion qu’il dégage dans sa production. Nous avons eu l’opportunité de travailler ensemble sur de nombreux projets. Mais pour l’instant nous n’avons pas encore enregistré de morceau ensemble », témoigne  Nicky Christ qui a vraiment hâte d’entrer  en studio avec le chanteur de « Se pou m temwanye ».

Nicky pense qu’il a fait son temps sur la scène musicale, et envisage de se mettre en retrait afin de mettre en lumière d’autres jeunes talents. « Je ne crois pas qu’il me reste encore beaucoup de temps au-devant de la scène. Je veux bien me retirer afin de me consacrer à la production de jeunes artistes », affirme-t-il au journal.

Après « Yon Lòt sezon », le musicien et père de Marla Cemé, la petite voix que l’on retrouve sur ce dernier single, Nicolas Chris-La Cemé prépare la sortie d’un prochain titre, annonçant ainsi son dernier opus. Pour l’instant, il se réserve le droit de ne pas divulguer le titre de l’album.

Statler LUCZAMA

luczstadler96@gmail.com

Laisser un commentaire